Lisa Raitt dévoile son Plan d’infrastructure

QUÉBEC – La candidate à la chefferie du Parti conservateur du Canada, Lisa Raitt, a annoncé aujourd’hui que son Plan d’infrastructure mettra de l’avant des projets de construction qui amélioreront l’économie canadienne dès maintenant.

Le Plan d’infrastructure de Mme Raitt sera réalisé en partenariat avec le secteur privé pour créer de meilleurs emplois dans des projets qui survivront à l’épreuve du temps.

Selon le Forum économique mondial, le Canada se classe globalement au 26 e rang pour la qualité de ses routes, au 19 e rang pour la qualité de ses chemins de fer, au 21 e rang pour la qualité de ses installations portuaires et au 16 e rang pour son infrastructure pour le transport aérien. Le choix des priorités de Justin Trudeau pour des projets écologiques et sociaux est fondé sur une idéologie, et non sur une évaluation objective de ce que l’économie canadienne a besoin pour être concurrentielle pendant le siècle à venir.

« Ce qu’on appelle communément “la banque d’infrastructure” de Justin Trudeau est un subterfuge inutilement compliqué , explique Mme Raitt. Nous devons mettre les pelles en terre maintenant, sans la présence d’une autre bureaucratie d’Ottawa. »

En tant qu’ancienne directrice générale de l’Administration portuaire de Toronto, Mme Raitt croit que ses antécédents et ses connaissances peuvent lui permettre d’obtenir les meilleurs rendements possible sur les investissements en infrastructure, et ce au bénéfice de tous les contribuables du pays.

« Seul le Parti conservateur a démontré qu’il pouvait faire des investissements importants en infrastructure tout en équilibrant le budget,  a-t- elle ajouté. “Les dépenses déficitaires du Parti libéral signifient que nous aurons moins d’argents disponibles pour investir dans notre infrastructure à plus long terme.”

Les quatre piliers du Plan d’infrastructure de Mme Raitt permettront de :

 Accorder la priorité à l’infrastructure économique,

 Appuyer les travailleurs locaux et les entreprises,

 Livrer des projets de construction à temps et respectant le cadre budgétaire

grâce à des partenariats publics-privés, et

 Faire des engagements fermes aux provinces et aux municipalités.

«  Je vais dépenser la majorité des fonds d’infrastructure du gouvernement du Canada dans des projets de construction susceptibles d’améliorer l’économie, a dit Mme Raitt. ‘En plus des routes, des ponts et des chemins de fer, cela comprend aussi les installations portuaires, les postes frontaliers, les aéroports régionaux et le réseau internet à haute vitesse.

« Je vais accorder la priorité aux véritables corridors commerciaux au lieu des expériences, » a-t- elle dit. « Avec une cible renouvelée sur des projets qui créent d’abord de bons emplois canadiens dans nos communautés. 

« Alors que de plus en plus de travailleurs et travailleuses qualifiés atteignent l'âge de la retraite, nous devons faire davantage pour aider la prochaine génération à se préparer pour des carrières dans les métiers hautement spécialisés avec salaires élevés. Pour ce faire, j'offrirais des mesures incitatives aux partenaires pendant la première année d'embauche d'apprentis afin de créer des emplois visant spécifiquement les personnes de moins de 25 ans. »

 

Pour plus de renseignements :

media@lisa2019.ca

506-262- 0396

Lisa is building a team of the best and brightest from across Canada. Add your name and be part of the next Prime Minister’s team from the beginning.
contact@lisa2019.ca | media@lisa2019.ca
Authorized by the Official Agent for Lisa Raitt