Lisa Raitt a prononcé le discours principal

CALGARY, AB – Lisa Raitt a prononcé le discours principal au 46e congrès annuel et Salon commercial de l’Agricultural Manufacturers of Canada (AMC), aujourd’hui, où elle a traité des véritables valeurs canadiennes qui nous unissent tous.

 

Dans son discours, Mme Raitt a souligné que la création d’emplois, en acheminant les ressources canadiennes vers les marchés de façon responsable est la voie que nous devrions suivre. « Il n’y a jamais eu de contradiction entre une économie vigilante et un environnement sanitaire propre – et nous devrions tous viser un équilibre.

Mais Justin Trudeau et les Libéraux ont choisi des intérêts politiques spéciaux avant les bons emplois pour les gens qui ont en besoin, a-t-elle dit. Il s’agit d’une trahison d’une véritable valeur canadienne.  La dignité de votre travail ne devrait jamais être dictée par votre code postal.

Parce que, selon moi, la promesse du Canada est fondée sur un simple fait… qu’ici personne ne peut vous regarder avec mépris. Notre confédération n’est pas parfaite. Les tensions historiques entre les Canadiens anglophones et francophones.  Entre les Premières nations et les autres Canadiens…certaines des injustices historiques auxquelles ont fait face les Canadiens japonais et sikhs… nous devons parler à notre auditoire pour grandir….et nous l’avons fait. Mais, ne vous trompez pas – ceci est quand même le meilleur pays du monde.

L’histoire du Canada est fondée sur des gens qui sont venus au Canada atlantique, principalement de la France et des Îles britanniques.  Se sont ajoutés les homesteaders des Prairies, venant de tous les coins du monde pour y établir un nouveau chez-soi.  Et le courage de gens qui ont fuit l’oppression via le chemin de fer clandestin pour venir plus au nord.  Tous ont contribué à créer une nouvelle terre de liberté et d’opportunités.

Donc, si vous voyez cette promesse s’éroder – nous devrions tous être prêts à nous tenir sur nos gardes. Et nous devrions tous être aux aguets pour ce qui ressemble, exactement, à une véritable menace des valeurs canadiennes. Elle se présente sous forme d’un gouvernement qui donne la permission aux gens – de regarder leurs voisins avec mépris. Les fermiers le ressentent.  Les mineurs de charbon le ressentent.  Bucherons. Pêcheurs. Une ville d’entreprises le ressent.  Les Canadiens de l’Atlantique le ressentent.  Les petites villes de l’Ouest ou du Québec le ressentent. Si vous ne venez pas de Montréal, ou Toronto, ou Vancouver.  Si vous êtes de Glace Bay ou Gaspé, ou Lethbridge ou Leamington, vous le ressentez.  Vous le ressentez dans la taxe sur le carbone.  Ou les tarifs d’électricité plus élevés.

Mais vous savez quoi – vous pouviez aussi le ressentir avec le Registre des armes d’épaule et la Commission canadienne du blé.  Avant que Stephen Harper ne s’en occupe.  Nous avons déjà fait la preuve qu’il y a une meilleure façon de faire les choses. Mais il reste beaucoup de travail à faire. Et c’est ici que seront tracé les lignes de batailles pour l’élection de 2019.

Si vous pensez que c’est un simple plaisir de regarder les simples gens d’ailleurs avec mépris, ou les stéréotypes de circulation. Pour vous refermer dans une bulle pour votre propre supériorité.  Pour vous décrire comme faisant partie de l’élite. Et regarder avec mépris ceux qui ne partagent pas vos « valeurs ». Il existe un parti pour vous.  Mais ce n’est pas le Parti conservateur.  Pas le Parti conservateur de Stephen Harper.  Le parti de  Stephen Harper – est rattaché aux valeurs. Travail ardu. Responsabilisation. Motivation. Liberté profonde.

Un pays qui est honorable dans ses démarches, fidèle à nos engagements, et fidèle à nos amis. Ceci se traduit aussi bien par guerrier courageux et voisin compatissant.

Notre parti doit être fondé sur les valeurs de Jason Kenney. Là où le travail ardu est la voie vers un avenir prometteur. Là où la promesse d’une vie meilleure s’adresse à tous les Canadiens, de toutes origines. Un pays dans lequel nous croyons au bien et au mal – et nous ne flanchons pas ou ne nous excusons pas pour faire la défense de ce qui est juste – indépendamment du consensus politiquement correct global.  Vous savez – le genre de leadership qui est diamétralement opposé à celui que nous voyons avec Rachel Notley et le NPD.

Notre parti doit être fondé sur les valeurs d’un leader comme Preston Manning.  Où on s’attend que le gouvernement aura confiance dans le peuple…et jamais le contraire.

Il faut y voir les valeurs d’un leader comme l’ancien leader PC Robert Stanfield, de ma propre province d’origine. Travailleur bûcheur. Compatissant. Tolérant.  Qui comprend l’importance du travail qui nous attend.

Ce doit être fondé sur les valeurs de mon nouveau lieu de résidence en Ontario – définies par le PC de l’Ontario et son chef Patrick Brown – qui mettra bientôt une fin à la souffrance des Libéraux de Kathleen Wynne.  C’est là le genre de conservatisme qui ne provoque pas de chicanes avec les autres conservateurs…qui n’est pas obsédé par les choses qui nous divisent… mais qui  préfère au lieu bâtir des choses plus grandes et meilleures – qui incluent tous les  Canadiens – y compris les nouveaux Canadiens de toutes origines.

Ce doit être fondé sur les valeurs des régions rurales et des petites villes du Canada. Là où les valeurs conservatrices sont réelles. Les valeurs des journées honnêtes de travail.  Là où nous célébrons les traditions et accueillons le renouveau.  Là où nous ne nous excuserons jamais pour nous-mêmes, ou acceptons les excuses des autres.  Là où nous ne jugeons pas les gens par leurs noms, ou emplois, ou lieux de naissance, et pas par des paroles vides de sens – mais plutôt par leurs actions.. y compris comment ils traitent les autres… particulièrement les moins fortunés.

Les valeurs de la famille.  De la foi.  De la communauté.  De la compassion.  Les valeurs du bien et du mal. Et être redevable envers nous-mêmes et envers les autres. Un pays où même si nous ne sommes pas d’accord politiquement. Où personne ne vous regarde avec mépris.  Où chacun a un traitement équitable. Où nous tous – Nous tous – sommes Canadiens d’abord.

Ce sont là les valeurs du Canada que je connais. Ce sont là les valeurs du Parti conservateur que je veux diriger. Et ce sont là les valeurs pour lesquelles je vais vivre et travailler – à chaque jour – pour les citoyens et citoyennes du Canada. »

 

Pour plus d’information :

 

Jana Regimbal

raittcampaign@gmail.com

613-291-4984

 

Lisa is building a team of the best and brightest from across Canada. Add your name and be part of the next Prime Minister’s team from the beginning.
contact@lisa2019.ca | media@lisa2019.ca
Authorized by the Official Agent for Lisa Raitt